Morage




 
Vie du forum


Event en cours

Rumeurs
• La neige qui tombe, doucereuse et froide, couvre les traces des monstres qui au creux de la nuit se cachent. Des disparitions sont signalées, en nombre suffisant pour que la population en entende parler et que l’inquiétude plante ses insidieuses griffes dans le cœur des habitants. Des cadavres sont retrouvés à l’aube, vidés de leur sang, malgré la vigilance de la milice des Veilleurs. Les vieilles légendes vampiriques auraient-elles décidé subitement de se rappeler aux vivants ? En savoir plus ?
• Il paraît que la célèbre et bien connue mercenaire aux cheveux d'albâtre Erha Damfays souffre d'un inconvénient conséquent. En effet, des bruits courent concernant les passagers clandestins qu'Erha transporterait avec elle. Des morpions !
• Les Veilleurs ont rapporté avoir été témoins d'une activité suspecte le long des côtes Moragiennes. Des débris d'un navire porté disparu ont refait surface, et la sombre silhouette d'un grand vaisseau sans pavillon a été aperçue à plusieurs reprises ! Prudence matelots !

Partagez | 
 

 Déowyn Canerain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

Déowyn Canerain
Messages : 20
Points : 5942
Race : humaine
avatar

   
Déowyn Canerain

   
Citation ou musique thème
   

   

Fiche d'identité
   • Âge : 25 ans
   • Race  : humain
   • Sexe : féminin
   • Orientation sexuelle : hétérosexuelle ouverte
   • Groupe (Indépendant, esclaves, plèbe, noblesse, milice) : plèbe
   • Profession : guérisseuse
   • Statut (veuf, célibataire, marié, etc) : célibataire
   • Maîtrise de la magie : Apprenti (magie verte)
   • Maîtrise du combat :
   • Armes de prédilection :
   • Lieu de vie (la cité de Morage, ou les environs) : Cité de Morage, quartier nord.
   

   
Caractère
   
Déowyn est une jeune femme curieuse par nature, et tout particulièrement des choses cachées ou rares, fascinée par l'aura mystérieuse qui les entoure. Elle possède une bonne érudition et aime en apprendre toujours plus, partant du principe que rien n'est acquis et qu'une vie doit-être bien remplie! Pour elle, la garniture principale de ce plat exquis est, et restera très certainement, les savoirs quels qu'ils soient.Elle est donc volontiers studieuse, concentrée dans ce qu'elle fait toujours avec méthode et discernement. Les relations qu'elle cultive sont bien souvent cousues de courtoisie et de bienveillance. Déowyn tente par sa conduite de rester dans la mesure, ce qui tranche avec l'ambiance qui draine la cité. C'est sans doute là une manière pour elle de faire ressortir son héritage spirituel, signifiant ainsi qu'elle n'est pas comme les autres. Pour autant, est-ce à dire qu'elle n'héberge aucune obscurité?
   
Physionomie
   
Déowyn est une jeune femme élancée et gracieuse. Ses cheveux sont bruns, légèrement ondulés et lui arrivent juste en dessous des épaules. Elles les laissent généralement défaits et ne les attachent que rarement. Les traits de son visage ont quelque chose d'aguicheur et de taquin, donnant l'impression qu'elle peut être nonchalante. Ce qui n'est qu'une façade la plupart du temps. Sa peau est claire, lisse et soyeuse, toujours délicatement parfumée aux essences de fleurs blanches telles que le lys, la rose, l'aconit... Femme de la plèbe, elle porte souvent des robes aux teintes sobres et naturelles, dans les tons bruns, beige, noir, écru. généralement ses toilettes sont faites dans des tissus confortables qui varient selon la saison. La seule fantaisie que s'accorde notre guérisseuse, ce sont les dentelles : elle ne peut s'empêcher d'en porter comme des atours au détriment de tous bijoux. Enfin comble de l'élégance et de la féminité selon elle, sa démarche est élégante, légèrement chaloupée et laisse percevoir la détermination qui anime ses pas vers sa soif de connaissances.
   
Histoire
   
Les Canerains sont des guérisseurs de génération en génération. Cette famille était particulièrement réputée et respectée du temps où elles vivaient encore sur les Terres Noires. Malheureusement, comme tant d'autres, la fratrie Canerain perdit bien des êtres chers et tous ses fiefs lors des Grandes Guerres. Elles dévastèrent autant les contrées, jadis prospères, que les cœurs à jamais. En fuite, face à une obscurité qui défiait toutes les lois de la nature sacrée, la matriarche Oedrym mena les derniers de sa lignée à travers les chemins tortueux et dangereux des montagnes. Leur périple les mena aux murailles de Morage la belle qui ne quittèrent plus. Adeptes de la religion druidique, les Canerains se transmirent les antiques savoirs de manière orale tout d'abord. En effet, la connaissance et la science étant vivantes, nul ne devait les figer par l'écrit sans risquer de tomber dans les travers du dogme : "tout change, rien ne reste". Telle serait la première et principale leçon des druides. Cependant, le temps passant, les Canerains durent retranscrire ce qu'ils possédaient de leurs héritage car leur descendance perdait de sa vigueur. Mais tout ceci remonte bien loin! Écho lointain et passé légendaire diraient certains. La lignée de Oedrym diminua donc avec les années, tant et si bien que Déowyn fut la dernière descendante de ceux qui suivirent la matriarche.

Elle reçut donc une éducation soigneuse, chargée d'un héritage parfois pesant pour de jeunes épaules. D'autant plus que le nom de "Canerain" ne portait en lui aucune noblesse valable aux yeux de Morage. Ainsi, assez vite, notre "héritière" comprit qu'elle n'était que le crépuscule d'une dynastie déchue ou "spirituelle" comme le disait si bien sa mère. Son père disparut alors qu'elle avait quinze ans, partant en excursion dans les Terres Noires. En effet, l'homme était convaincu que ses ancêtres avaient laissé des artefacts précieux dans une forteresse lors de leur fuite vers le sud. Ce lieu portait le nom de "Mal'Derone" qui sonnait comme le résumé macabre d'un sombre récit. Son père ne put donc finir de transmettre le savoir antique, notamment et surtout en ce qui concernait la magie verte qui était au cœur de bons nombres de rituels druidiques. Mais il eut le temps de lui apprendre la langue des anciens. Cet enseignement lui permit tout d'abord de lire les savoirs de ses aïeux, puis, d'apprendre à l'académie et de s'y distinguer par ses capacités mémorielles autant que par sa curiosité intellectuelle.

À vingt-et-un ans, elle devint guérisseuse, comme tant d'autres. Si ce n'est qu'elle avait la réputation d'une famille respectée dans ce domaine et que ces quelques années passées à l'académie témoignaient de son érudition autant que de sa pratique. Ses talents lui ouvrirent donc les portes des grandes familles de la noblesse, tout autant que celles des riches propriétaires et marchands, que des plus humbles. Le style de vie de Déowyn est donc confortable et parfaitement convenable, lui assurant une position respectable dans la cité. Du moins, est-ce ce qu'elle pensa jusqu'à son vingt-cinquième anniversaire. Sa mère lui révéla l'existence d'un manuscrit écrit par son ancêtre "Oedrym". Ce recueil détenait toutes les sagesses de l'ancien monde dans un langage inconnu des érudits du nouveau. Son père était mort pour percé les secret de ce dialecte qui ne pouvait être décrypté qu'avec une clef dissimulée quelque part derrière les murailles de "Mal'Derone". La vie de l'héritière d'Oedrym n'allait plus être qu'au service des arts antiques et de leur réapparition dans ce monde...
   
Entre vous et nous
   

   

   • Pseudo : Wyn? :) Ce serait sympa, c'est court et c'est joli.
   • Âge : 25 ans
   • Comment avez-vous découvert le forum ? : par un top-sites
   • Quelque chose à ajouter ? : Je suis tombée en admiration devant le thème, je trouve le contexte simple, l'immersion me semble facile, enfin, je cherchais un forum pas trop vieux avec un cadre dark fantasy.
   

Voir le profil de l'utilisateur

Cam S. d'Ombreflot
Messages : 47
Points : 6053
Race : Humain
avatar
Bienvenue Wyn ! :D Je me permets juste de relever un petit détail puisque tu l'as répété à plusieurs reprises : il s'agit de Morage, pas de Marage. Rien à redire sinon, la fiche est parfaite, et le personnage très intéressant ! J'aime beaucoup la façon dont tu l'as intégrée à l'univers et j'ai hâte de la voir évoluer au sein de la cité. *_*


Validation
La cité de Morage t'ouvre officiellement ses portes. Tu peux dès à présent choisir une habitation et trouver un partenaire de jeu ou bien encore ouvrir les chroniques de ton personnage. Bon jeu parmi nous ! ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Déowyn Canerain
Messages : 20
Points : 5942
Race : humaine
avatar
Bonjour et merci,

j'ai édité ma fiche pour en enlever les fautes concernant Morage.

Je vais m'atteler à la suite de ce pas.

Wyn.


Contenu sponsorisé

 
Déowyn Canerain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Costumes
» Victoria Justice as Céowyn [Humain]
» Listes des noms de la Terre du Milieu
» Fiche d'Éowyn du Rohan [terminé]
» Éowyn - Dame du Rohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morage ::  :: Validation :: Fiches validées-
Sauter vers: