Morage




 
Vie du forum


Event en cours

Rumeurs
• La neige qui tombe, doucereuse et froide, couvre les traces des monstres qui au creux de la nuit se cachent. Des disparitions sont signalées, en nombre suffisant pour que la population en entende parler et que l’inquiétude plante ses insidieuses griffes dans le cœur des habitants. Des cadavres sont retrouvés à l’aube, vidés de leur sang, malgré la vigilance de la milice des Veilleurs. Les vieilles légendes vampiriques auraient-elles décidé subitement de se rappeler aux vivants ? En savoir plus ?
• Il paraît que la célèbre et bien connue mercenaire aux cheveux d'albâtre Erha Damfays souffre d'un inconvénient conséquent. En effet, des bruits courent concernant les passagers clandestins qu'Erha transporterait avec elle. Des morpions !
• Les Veilleurs ont rapporté avoir été témoins d'une activité suspecte le long des côtes Moragiennes. Des débris d'un navire porté disparu ont refait surface, et la sombre silhouette d'un grand vaisseau sans pavillon a été aperçue à plusieurs reprises ! Prudence matelots !

Partagez | 
 

 Mraou - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

Zhivka Laine
Messages : 12
Points : 5861
Race : Changeforme
avatar

Zhivka LAINE

Qui veut jouer à chat perché?



Fiche d'identité
• Âge : 18 ans
• Race  : Changeforme
• Sexe :  Féminin
• Orientation sexuelle : A découvrir
• Groupe  : Esclave
• Profession : Esclave de cirque
• Statut  : Célibataire
• Maîtrise de la magie : Compagnon (magie changeforme)
• Maîtrise du combat : Nulle (A l'exception de la chasse, où elle serait Compagnon)
• Armes de prédilection : Couteau de chasse
• Lieu de vie : La Cité de Morage (nouvellement arrivée)


Caractère
Je ne m'étais toujours sentie à l'aise qu'en hauteur. Il en avait toujours été ainsi. J'avais toujours aimé sauté dans les arbres, ou d'arbre en arbre. Le vertige, très peu pour moi. Aventureuse dans la nature, et amoureuse des plantes, j'avais souvent été considérée comme trop dégourdie, ou avec le sang trop chaud. Mais cela n'était que lorsqu'il n'y avait personne autour de moi. Sinon, je tendais à être effacée, discrète, parlant peu, et remâchant mes sentiments avant de m'exprimer. Je restais curieuse, mais j'osais peu poser de questions. Tout juste approcher, un peu méfiante. Observer de loin restait encore ce que je préférais. Au point de finir par apprécier le temps passé dans le corps de mon animal à celui passé auprès de mes compatriotes.

Mais ceci était avant que je ne sois prise. Réduite en esclavage, brûlée par ma curiosité. Ma fougue s'est décuplée, tournée vers une colère immense envers ces hommes. La liberté n'a jamais parue aussi tentante, et ma discrétion naturelle a cédé le pas à une agressivité qui m'a valu de nombreux retours de bâtons. Je reste solitaire, mais l'éloignement de ma forêt me pèse chaque jour un peu plus.


Physionomie
Comme ma personnalité, il aurait été aisé de vous décrire quelles avaient été mes habitudes vestimentaires avant que je ne devienne ce que je suis aujourd'hui. Des vêtements souples, dans lesquels il était facile de me mouvoir, aux teintes douces de la forêt. Peu d'artifices ou de bijoux, pas que je ne puisse les apprécier, mais ils tintaient et gênaient, plus souvent qu'à leur tour, dans la chasse. Le plus souvent, je préférais l'apparence de mon animal totem, pourtant. Une cinquantaine de centimètres au garrot, un centre de gravité bas, des pattes larges aux coussinets durs, un pelage épais en écailles, une queue touffue de près d'un mètre, des griffes rétractiles et de longues canines… Que rêver de mieux ? Cela changeait un peu de ma taille moyenne, de mes muscles secs et de mes hanches que je trouvais trop larges. Mes longs cheveux de la couleur des troncs d'arbres, ou du miel non filtré, étaient toujours attachés en tresse serrée, et mes yeux d'un vert un peu jaunâtre s'étaient toujours ouverts sur le monde avec curiosité.

Depuis… Depuis je me vêts avec ce que l'on me fournit, plus souvent des vêtements de récupération sentant mauvais, troués, sales. Mes quelques bijoux ont été remplacés par un lourd collier, attaché par des chaînes aux bracelets ornant mes chevilles et mes poignets. Mes cheveux sont emmêlés et manquent d''entretien, et mes yeux ne montrent plus que défiance. Pourtant je sais que malgré l'absence d'entraînement, mes pas restent souples et silencieux, et que je suis toujours capable de monter dans n'importe quel arbre. Après tout, on ne se refait pas...


Histoire
La vie clanique et familiale a toujours été comme un poids, pour moi. La forêt m'attirait plus et je m'échappais chaque fois que j'en avais l'occasion, grimpant partout, paressant dans les arbres, m'éloignant toujours plus. Seuls les cours de magie, ou de chasse, ou les légendes, parvenaient à me retenir un peu. Du coup, j'ignore si j'ai été choisie par mon animal à cause de ça, ou si j'étais comme cela à cause de lui. Difficile à dire. Toujours fut-il que dès que j'eus découvert quel il était, je passais plus de temps dans sa peau que la mienne. Je ne revenais pas pendant des semaines, parfois. Et chaque fois, en reprenant ma propre forme, j'étais un peu plus effacée, en marge. Je ne restais que lorsque j'en avais l'absolue nécessité. Comme pour mes marquages rituels, ceux entourant mon bras, par exemple. Chacun célébrant le passage d'une étape dans ma vie. J'en étais fière, comme du reste, et de moi-même.

Les années passèrent dans une insouciance admirable, de mon côté. Aucun trouble ne semblait pouvoir me toucher, aucune rumeur, aucun décès, aucun accident. Je continuais mon chemin, m'épuisant en course s'il me fallait évacuer ma peine, toujours dans l'action. Jusqu'au jour où je partis trop loin. C'était mon problème. Je partais toujours un cran plus loin, un cran plus loin, sans réfléchir aux conséquences. Cette fois, je m'en mordis les doigts, et les griffes ensuite. J'étais tellement persuadée que rien ne pouvait m'arriver, avec mon animal. J'étais invincible, non ? Je m'étais approchée un peu trop près de leur campement, de leur feu, de ces cages dans lesquelles des gens étaient enchaînés. J'avais entendu parler d'esclavage, mais le voir était autre chose. Et tout aurait pu s'arrêter là, si ce n'était que je fus surprise. Une trop belle prise pour la laisser filer, selon eux. Je m'étais débattue, j'avais pleuré, supplié, changé, même. Ce fut, je crois, ma plus grande erreur. Ils avaient vu cela. J'étais un monstre de foire, désormais. Attachée avec plus de sécurité encore que les autres.

Mais je refusais de me laisser faire, même après des mois sur les routes, des coups de bâton, des abus, des tentatives pour m'affamer qui me rendaient encore plus irritable, des spectacles à ne plus savoir qu'en faire. Je ne savais pas par où nous passions. J'allais toujours dans la provocation. Je parvins presque à tuer l'un des esclavagistes pendant un spectacle. J'ai cru mourir aussi ce jour-là. Si le chef de la troupe n'avait pas décidé que je valais plus morte que vive, c'en aurait été fait de moi. Et cela tombait bien, selon lui, car Morage, la grande et belle Morage, approchait. L'occasion parfaite de se débarrasser de moi d'une autre façon, et d'en tirer un beau bénéfice. Il connaissait, selon lui, quelque maître qui seraient ravis d'avoir à mater un animal sauvage. Après lui avoir craché au visage, je crois bien que j'ai perdu connaissance. Pour m'éveiller ici...


Entre vous et nous


• Pseudo : Yam
• Âge : 20+
• Comment avez-vous découvert le forum ? : J'ai été attirée par le doux cri d'une banshee
• Quelque chose à ajouter ? : Mon animal totem est la panthère nébuleuse, pour préciser, si vous voulez chercher des images =)
Et vous êtes trop beaux °w°


Voir le profil de l'utilisateur

Cam S. d'Ombreflot
Messages : 47
Points : 6053
Race : Humain
avatar
Superbe fiche et personnage parfaitement bien amené ! Un plaisir pour les yeux. 8D Je te valide en te souhaitant un excellent jeu parmi nous. ♥


Validation
La cité de Morage t'ouvre officiellement ses portes. Tu peux dès à présent choisir une habitation et trouver un partenaire de jeu ou bien encore ouvrir les chroniques de ton personnage. Bon jeu parmi nous ! ♥



Parfois, tu sais... parfois, j'ai peur de moi.

Voir le profil de l'utilisateur http://covensecrets.forumactif.org/

Nyphitys Sombrespoir
Messages : 31
Points : 5990
Race : Banshee
avatar
HAHA ! Bienvenue !
Ton perso est juste génial *.*

Voir le profil de l'utilisateur

Zhivka Laine
Messages : 12
Points : 5861
Race : Changeforme
avatar
Merci à vous deux! Je vais aller faire tout ça ♥


Zhivka rugit en Chartreuse : #A5D152


Contenu sponsorisé

 
Mraou - Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morage ::  :: Validation :: Fiches validées-
Sauter vers: