Morage




 
Vie du forum


Event en cours

Rumeurs
• La neige qui tombe, doucereuse et froide, couvre les traces des monstres qui au creux de la nuit se cachent. Des disparitions sont signalées, en nombre suffisant pour que la population en entende parler et que l’inquiétude plante ses insidieuses griffes dans le cœur des habitants. Des cadavres sont retrouvés à l’aube, vidés de leur sang, malgré la vigilance de la milice des Veilleurs. Les vieilles légendes vampiriques auraient-elles décidé subitement de se rappeler aux vivants ? En savoir plus ?
• Il paraît que la célèbre et bien connue mercenaire aux cheveux d'albâtre Erha Damfays souffre d'un inconvénient conséquent. En effet, des bruits courent concernant les passagers clandestins qu'Erha transporterait avec elle. Des morpions !
• Les Veilleurs ont rapporté avoir été témoins d'une activité suspecte le long des côtes Moragiennes. Des débris d'un navire porté disparu ont refait surface, et la sombre silhouette d'un grand vaisseau sans pavillon a été aperçue à plusieurs reprises ! Prudence matelots !

Partagez | 
 

 Edvin Himmelstjerna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

Edvin Himmelstjerna
Messages : 6
Points : 5790
Race : Humaine
avatar

Edvin Himmelstjerna

Qui dit espérence de gain, dit risque de perte.



Fiche d'identité
• Âge : 23
• Race : Humaine
• Sexe : Homme
• Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
• Groupe : Indépendant
• Profession : Mage
• Statut : Célibataire
• Maîtrise de la magie : Magie des Arcanes niveau Compagnon ; Magie Rouge niveau Compagnon
• Maîtrise du combat : Aucune
• Armes de prédilection : Aucune
• Lieu de vie : A la recherche d'une auberge dans les quartiers nord.


Caractère
Edvin est un homme de nature méfiante, de nature à se retourner plusieurs fois par minute pour être certain de ne pas être suivi. Certains pourraient penser à de la paranoïa, Edvin, lui, dira qu'il ne s'agit que de sécurité.

Malgré le fait qu'il soit constamment méfiant envers toute personne qu'il rencontre, il faut souligner le fait qu'Edvin est malgré tout quelqu'un de discret, même s'il se moque d'être remarqué ou mis en avant. Il n'a pas peur du monde ou des gens, il a peur de leurs intentions et de leurs réactions. Calculateur, il réfléchit toujours avant d'agir, cherche à confronter toutes les options qui s'offrent à lui, choisissant à chaque fois celle qui lui donne la plus grande espérance de gain, ou bien lui assurant la perte la plus infime. Même si ses choix sont souvent fixés en fonction des autres sur simple fait des spéculations d'Edvin concernant leurs pensées.

Certains pourraient penser qu'à être aussi méfiant il n'a pas d'attaches, et bien ces personnes ont raison. Et alors ? Qu'importe. Si certaines personnes pourraient penser que la solitude est un poids, pour Edvin, ce poids sera toujours plus léger qu'une trahison. Mieux vaut porter sa solitude à bout de bras chaque jour plutôt que d'être écrasé sous la fardeau de la trahison.
Pas de confiance, pas de trahison. Raisonnement simpliste, mais efficace.
C'est d'ailleurs étonnant de sa part d'avoir des raisonnements simplistes. Surtout lorsque l'on suit le cheminement de toutes ses idées les plus étranges mais aussi les plus complexes et pouvant anticiper toute situation, aussi improbable soit elle. Peut être que c'est trop de penser à chaque possibilité qui s'offre à lui, mais pas pour lui. Intelligent, il arrive à coordonner son esprit pour ne pas être rêveur, ce qui lui permet de rester constamment concentré. Si son esprit et ses yeux arrivent à rester à l’affût de n'importe quel détail le plus insignifiant soit-il, il faut être honnête, Edvin n'est pas aussi habile avec sa langue. En effet, descendant des terres nordiques, là où la délicatesse est aussi appréciée qu'un orc fauché en plein bordel. Langage cru, franc, ses talents d'orateur sont certainement aussi prononcés que ceux d'une pucelle pour les jeux amoureux. Certains pourraient le décrire comme un homme bourru, mais il faudrait y ajouter comme précision qu'Edvin est avant tout un homme malin.


Physionomie
Edvin est un homme, non pas de grande taille, mais de taille moyenne, il n'a pas à envier la grande taille des grands guerriers qu'ils soient des orcs ou tout simplement des géants. Pas contre, là où il pourrait en jalouser certains, ce serait au niveau de sa musculature. En effet, Edvin est fin, très fin, chose étonnante lorsqu'on sait qu'il vient du nord, ou l'art de la guerre surpasse largement tout autre art. Relativement fin, très peu de muscle, on pourrait le confondre avec n'importe quel homme ordinaire à première vue. Et encore, le fait qu'il porte un long manteau rouge ne le rend pas pour autant plus discret, un peu trop large d'ailleurs, il est d'une couleur reconnaissable entre mille, rouge sang, un rouge pur et primaire, un manteau, pour ne pas dire une robe qu'il porte quasiment toujours. Marchant d'un pas assuré et rapide, le regard inquisiteur et les mains cachées dans son manteau rouge, sa démarche est celle d'un homme qui sait où il met les pieds, qui n'a pas d'hésitation. Cette impression se fait sentir lorsque l'on croise son regard courroucé, un regard noir et haineux s'accordant parfaitement avec son visage fin. Ses cheveux sont courts et bruns, tandis que sa barbe vient juste de faire son apparition, ce qui lui donne un petit côté de paysan tout droit sorti de sa ferme pour venir quérir fortune en ville.


Histoire
Edvin vient de l'est. Son père était forgeron, sa mère tavernière. Une famille de guerriers, des vrais. Contrairement à Edvin, qui était, au contraire, chétif et fin.
Il fallait être honnête, les critères de réussite chez eux, c'était la force brute. Edvin était quant à lui curieux, avec le souhait de découvrir le monde et ses secrets. Ses ambitions n'étaient pas comprises et rejetées par les autres enfants des environs.
Poussé à l'isolement, il se plongea dans les livres pour éviter d'entrer en collision avec ce monde qu'il détestait et qui était le sien et celui de toute sa famille. Apprenant très vite, ses parents l'avaient envoyés très vite loin de leur village, car c'était le mieux pour lui, et surtout car c'était une honte d'être un membre de ce village sans savoir combattre.
Très jeune, il réussi à entrer à une école de magie, ses nombreuses lectures aussi variées que diverses lui avaient permis d'apprendre une bonne partie des bases. Seul.
Mais qu'importe, il avait été remarqué par un professeur qui avait trouvé étonnant qu'un enfant de cet âge puisse avoir autant de talent. Edvin apprenait vite, très vite. Assez vite pour ne plus pouvoir suivre les cours qui étaient mis en place à l'Académie.
Sa curiosité était immense, et l'étendue de ses découvertes d'autant plus grandes que se faisait sa volonté d'apprendre. Il assimilait un grand nombre de connaissances sans jamais avoir de difficultés.
La compréhension du monde et de la magie était hallucinante pour un esprit si jeune, et de surcroît humain. Mais la soif de connaissance du jeune Edvin était infinie pour une source de connaissance tarie. La magie des arcanes n'avaient plus ou peu de secrets pour lui, lui qui dépassait les limites de l'esprit humain. Il arriva à atteindre les capacités de son professeur alors qu'il n'avait qu'une vingtaine d'années.
Certes, son apprentissage avait commencé très tôt, et l'esprit humain était bien plus apte à évoluer à l'âge de l'enfant, contrairement au corps. Envoyé étudier et correspondre avec les plus grands mages de la région de l'extrême Est.
Ces mêmes mages qui ne pouvaient pas accepter qu'un homme aussi jeune que lui détenait un tel potentiel et surtout un tel niveau dans ce domaine qu'était la magie.
Chassé de part la jalousie des anciens face au jeune talent, cette exclusion avait suscité chez le jeune homme, un sentiment de trahison et de rancœur.

Trahi par tous, que ce soit par ses parents qui l'avaient envoyés ici ou bien par les grands mages qui avaient détruit tous ses espoirs, il parti en direction du sud pour continuer l'apprentissage de la magie.
Mais pas de la magie conventionnelle, car sur ce point là, son apprentissage ne pouvait plus continuer dans le Nord, où il avait été banni de la plus grand institution de magie humaine.
Il rencontra un elfe, bien que sa haine envers cette race était inouïe, la perspective de posséder des connaissances dignes des plus grands lui fit ravaler cette rancœur envers cette race dont il ne connaissait rien du tout, si ce n'était quelques histoires.

La Magie Rouge comme il l'appelait, la Magie du sang et des morts. Les arts infinis de la nécromancie lui demandaient bien plus que la simple Magie Blanche.
En effet, si au début jouer avec des cadavres d'animaux ou implanter des cauchemars dans l'esprit de poules était simple, lorsque vint le temps des humains, cet apprentissage se fit bien plus ardu.
Malgré certaines réticences, Edvin se résigna à relever les morts, à les commander. Le sang ne lui faisait plus la moindre peur, lui qui était, auparavant un petit enfant curieux et chétif.
Il était aujourd'hui, un homme en colère, qui n'avait plus peur de s'affirmer. Ses talents étaient mis à l'épreuve chaque jour par son maître elfe qui ne lui imposait comme seule limite son esprit.
Des leçons longues qui ne s’arrêtaient qu'à l'épuisement d'Edvin avaient portés leurs fruits. Bien que son niveau était bien moindre que celui de son maître, il ne se débrouillait pas si mal.
Les mages sombres étaient souvent demandés pour des contrats. Ces contrats étaient onéreux, mais ils pouvaient rapporter gros à ceux qui les contactaient. Ressusciter des morts pour leur faire signer un testament ?
C'était l'activité pour laquelle il était le plus souvent sollicité, lui, accompagné de son maître. Jusqu'à ce jour.
Ce jour où ils furent surpris par un garde alors qu'ils étaient en train de préparer un rite de magie occulte. Edvin et son maître avaient du rattraper le garde, qui s'avérait être un ami de la signataire du contrat.
Malgré les demandes suppliantes de la signataire pour épargner son ami qui était garde, le maître d'Edvin tua le garde. Edvin quant à lui, fut obligé de tuer toutes les personnes qui se trouvaient dans cette maison. Peur de la mort alors qu'il jouait avec tous les jours ?
Peur de la justice qui ne faisait qu'une bouchée des nécromanciens et autres adeptes de Magie Interdite, Edvin prit la fuite en embarqua dans le premier bateau en direction du nord-ouest.
Les quelques sous qui lui restaient étaient ceux qu'il avait trouvé dans la résidence de celle qu'il avait tué. Pas de regrets non. C'était elle, ou elle le dénonçait. Et puis, donner la mort n'était rien quand on pouvait la reprendre.
Portant toujours son manteau rouge sang, il était à présent à bord d'un bateau direction Morage. Malgré le fait qu'il avait peur d'être retrouvé par la justice pour devoir répondre de ses crimes, il ne regrettait rien. Il ne se demandait pas même comment allait son maître Elfe.
Qu'importe ? C'était sa vie à lui non ? Elle prenait un grand tournant, pour la troisième fois.



Entre vous et nous


• Pseudo : Arkstoven
• Âge : 18
• Comment avez-vous découvert le forum ? : Infinite RPG
• Quelque chose à ajouter ? : Nej.



http://adyxxk.deviantart.com/art/Early-practice-381600175

Voir le profil de l'utilisateur http://morage.forumactif.org

Murmure
Messages : 287
Points : 6136
Race : Archiliche
avatar
Bienvenue officiellement sur le forum Edvin ! :D

Alors, concernant cette fiche agréable par ailleurs, il y a tout de même deux points que j'aimerais éclaircir. Tu fais sans cesse mention du nord, dans lequel vivraient des barbares. Le problème, c'est que Morage se situe déjà au Nord du royaume, plus loin, ce sont les Terres Noires, et seuls des orcs et des gobelins y vivent.
Ensuite, tu as marqué humain sur ta fiche au niveau de la race, or s'il a du sang elfique, ce n'est pas un humain, mais un sang-mêlé, tu peux donc soit mettre demi-elfe, soit simplement préciser qu'il a quand même du sang métissé.
Enfin, et  c'est là le point le plus important, je trouve ton personnage un peu jeune pour maîtriser déjà à ce point la magie, sachant que les personnages atteignent en général le rang de maître après avoir passé plus de la moitié de leur vie à étudier. Alors certes, certains sont plus doués que d'autres, mais je préférerai que tu t'en tiennes au rang de compagnon dans les deux domaines cités, quitte à faire évoluer tout cela en jeu par la suite. :)

Merci pour les modifications, tout est ok, tu es donc validé. :D


Validation
La cité de Morage t'ouvre officiellement ses portes. Tu peux dès à présent choisir une habitation et trouver un partenaire de jeu ou bien encore ouvrir les chroniques de ton personnage. Bon jeu parmi nous ! ♥




Il est parfois difficile de distinguer l'homme de la légende qui l'entoure.

Voir le profil de l'utilisateur http://covensecrets.forumactif.org/

Nyphitys Sombrespoir
Messages : 31
Points : 5970
Race : Banshee
avatar
Bienvenue :)


Contenu sponsorisé

 
Edvin Himmelstjerna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ❝ You are not alone, together we stand ❞ Daphné & Edwin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morage ::  :: Validation :: Fiches validées-
Sauter vers: