Morage




 
Vie du forum


Event en cours

Rumeurs
• La neige qui tombe, doucereuse et froide, couvre les traces des monstres qui au creux de la nuit se cachent. Des disparitions sont signalées, en nombre suffisant pour que la population en entende parler et que l’inquiétude plante ses insidieuses griffes dans le cœur des habitants. Des cadavres sont retrouvés à l’aube, vidés de leur sang, malgré la vigilance de la milice des Veilleurs. Les vieilles légendes vampiriques auraient-elles décidé subitement de se rappeler aux vivants ? En savoir plus ?
• Il paraît que la célèbre et bien connue mercenaire aux cheveux d'albâtre Erha Damfays souffre d'un inconvénient conséquent. En effet, des bruits courent concernant les passagers clandestins qu'Erha transporterait avec elle. Des morpions !
• Les Veilleurs ont rapporté avoir été témoins d'une activité suspecte le long des côtes Moragiennes. Des débris d'un navire porté disparu ont refait surface, et la sombre silhouette d'un grand vaisseau sans pavillon a été aperçue à plusieurs reprises ! Prudence matelots !

Partagez | 
 

 Varamyr, l'Ombre-Ailée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

Varamyr
Messages : 10
Points : 5791
Race : Changeforme
avatar

Varamyr

 La peur est plus tranchante qu'aucune épée. Qui a peur de perdre a déjà perdu.



Fiche d'identité
• Âge : 27 ans
• Race : Changeforme
• Sexe :  Masculin
• Orientation sexuelle : Hétérosexuel
• Groupe : Indépendant
• Profession :  Informateur, assassin, espion
• Statut : Célibataire
• Maîtrise de la magie : Seulement son changement de forme
• Maîtrise du combat : Compagnon
• Armes de prédilection :  Dagues, arc, poisons
• Lieu de vie : Morage, Quartier Nord


Caractère
Varamyr est quelqu'un de patient, d'impassible et d'intelligent, ne se souciant guère de la morale,du bien et du mal. Il est neutre à plusieurs égards, préférant profiter de l'animosité que peuvent avoir plusieurs partis pour se remplir les poches ou se faire un nom. S'il possédait le moindre ami, il voulait dirait certainement que Varamyr est un spectre dénué de toute émotion, ne prenant plaisir en rien, ce qui n'est pas tout à fait vrai. Bien qu'il rechigne l'attachement à autrui de peur que l'on découvre sa qualité de Changeforme ou ses activités professionnelles pour le moins... suspectes. Toutefois, il apprécie la compagnie des femmes, même s'il s'en tient à l'acte bestial purement et simplement pour les raisons précédemment citées, ainsi que la boisson, il est grand amateur de whisky, cervoise et autre hydromel. Son regard scrutateur étudie chaque détails de la configuration se trouvant devant lui, notant les points d'accès d'un lieu, ses issues, ses particularités, comme chaque mimique de ses interlocuteurs pouvant trahir quelques tics révélant mensonges, gêne, colère. C'est un fin stratège qui sait utiliser ses capacités d'analyse couplées aux observations qu'il peut obtenir grâce à son don de Changeforme afin de réaliser ses objectifs. Pour parler de ces derniers, Varamyr ne désire que deux choses, l'or et la renommée. Il souhaite que chacun sache qui est l'Ombre-Ailée, celui qui sait découvrir les pires secrets de chacun, celui qui laisse après son envol les cadavres de ses cibles, il veut par dessus tout être respecté, et craint.

Cependant, il ne sacrifiera pas son « code de l'honneur » pour autant à savoir :

  • Ne jamais tuer d'enfants, parce que c'est immoral pour les autres et que cela pourrait ternir sa réputation.
  • Ne jamais trahir un engagement, un accord, un contrat, quelque soit le prix, la rançon, la récompense.
  • Ne jamais dévoiler son secret de changeforme.
  • Ne jamais faire affaire à visage découvert.


Varamyr est donc quelqu'un d’ambigu, de solitaire et, à sa manière, d'honnorable.

Physionomie
Varamyr a vingt-sept ans et mesure un mètre quatre vingt-trois, il porte ses longs cheveux noirs jusqu'au bas de la nuque et affiche toujours une barbe de trois jours. Un visage long, des yeux noirs, une bouche fine et un nez fier, son visage est souvent immuable, demeurant de marbre la plupart du temps. Il porte toujours des vêtements sombres, discrets, sans signe distinctif, afin de se fondre dans la masse le plus aisément possible et de pouvoir disparaître n'importe où, n'importe comment. La plupart du temps il s'agit d'habits de cuir bouilli noirs renforcés de fourrures au cas où il aurait à passer la nuit dehors un soir de traque. Quand il fait affaire, quand il espionne ou s'apprête à assassiner quelqu'un, il porte également un masque de fer finement ouvragé, rappelant un crâne, à ceci près que la bouche est « cousue » de traits de cuivre, allégorie de son silence sur les contrats qu'il accompli ainsi que sur les commanditaires. Le masque possède également deux lentilles de couleur bleu clair permettant de voir légèrement mieux la nuit, mais surtout présentes pour l'aspect dérangeant qu'elles apportent à l'ouvrage, contribuant à mettre mal à l'aise ceux qui croisent son regard.

L'animal totem de Varamyr est le corbeau. C'est un atout de taille pour sa profession, bien qu'au final c'est certainement cet atout qui l'a conduit sur ce chemin. Voler est une chose incroyable quand il s'agit d'assassiner ou d'espionner, on peut se tenir à l'écart de tous, là où personne ne suspecterait quelqu'un de l'observer, apprendre de ce fait diverses informations, atteindre des endroits inaccessibles comme les toits, ne plus se soucier des murs ou des remparts... Et quand il s'agit de prendre la fuite, bonne chance pour traquer un corbeau avec l'esprit d'un homme, surtout si l'on ignore que l'homme peut devenir corbeau.

Histoire

Varamyr se réveilla au milieu de la nuit, las et tenaillé par la torpeur. L'orage avait beau gronder comme si les Dieux voulait enfin en finir avec ce pitoyable monde, son vacarme tonitruant n'était pas celui qui réveillât le Changeforme. Il avait rêvé de son ancienne vie, là bas, loin à l'est, dans le village où vit le jour. Celui de ses ancêtres, celui qui abritait les rites millénaires de son clan, celui qu'il quittât sans le moindre état d'âme. C'était un nouveau jour. Encore un nouveau jour. Encore une de ces journées nauséabondes à essuyer soit les remarques hautaines et mesquines des moins appréciables, soit les encouragements pompeux des gens bien attentionnés. Car, chose rare dans son village, et même unique car il était le seul cas, Varamyr n'était pas un Changeforme. La plupart des gens du clan éveillaient leurs dons entre cinq et sept ans, neuf pour le plus tardif de tous, alors qu'il allait fêter sa treizième année dans quelques jours.

Comment l'expliquer ? Ses semblables s'étaient toujours mélangés avec d'autres Changeformes de villages plus ou moins voisins, afin d'éviter la consanguinité tout en préservant ce don incroyable. Tout simplement parce que sa mère s'était éprise d'un humain lambda de passage au village. L'homme s'était fait passer pour un Changeforme d'un village lointain, et affirma qu'il ne pouvait le prouver ici et maintenant pour la simple et bonne raison qu'il mourrait hors de l'eau, sa transformation étant celle  du silure, précisant au passage que con clan vivait sur une île. Malin quand on sait que le village se situe au pied d'une montagne, en pleine forêt, à des lieux de l'océan. Ses cheveux sombres, ses airs ténébreux et le mystère entourant sa personne eurent raison de la mère qui succomba à ses avances. Le vagabond resta plusieurs semaines puis, un matin, il disparut, laissant derrière lui un fils. On apprit plus tard qu'il était en réalité à la tête d'un groupe de bandits qui venait d'être traqué et éradiqué par une patrouille des armées de la Couronne. Sans doute le bougre était il venu faire profil bas en attendant que les choses se calment...

Varamyr ne vécut jamais mal le fait de n'être qu'un humain normal, il était en tout cas plus intelligent que la plupart des gens de son clan et il le savait. C'est d'ailleurs la seule raison pour laquelle il en voulait à sa mère, son manque de clairvoyance, sa bêtise et sa naïveté lui faisait plus honte que son manque de don. Quant à son père, bien qu'il ne caressa jamais l'envie de découvrir de qui il s'agissait, il lui envia tout de même son audace, sa liberté de pouvoir venir et partir, sa malice, son astuce. À défaut d'avoir eu le sang de la Changeforme, tout porte à croire qu'il eût celui du roublard...

Très souvent le jeune garçon s'isolait dans les forêts entourant le village pour réfléchir, observer, se concentrer, admirer ou tout simplement se reposer, loin du tintamarre que les idiots de son clan sont capables de produire.  Mais un jour ce fut différent, il ne se sentait pas tranquille, comme si on l'épiait. Il finit par remarquer un corbeau sur une branche de l'arbre faisant face à celui contre lequel il était assis. Après un échange de plusieurs longues secondes, l'oiseau croassât et croassât, agitant ses ailes et secouant la tête, avant de prendre son envol.
«  Il se moque de moi... Et il a bien raison. Lui il peut partir, pas moi. Moi je suis coincé ici avec ces idiots. Si j'avais été Changeforme, c'est le Corbeau que j'aurai choisi.  »
Soudain, il lui prit l'envie de retenter. Chaque fois qu'il eût essayer, il était en présence d'une autre personne, sa mère, ou les gens du village, mais jamais seul. Mais surtout, pour la première fois, il souhaitait vraiment en être un, pour partir loin d'ici. Peut être que tout ce dont un individu a besoin se terre au fond de lui, ou que les Dieux furent cléments se jour là, toujours est-il que le jeune garçon sentit un frémissement bouleverser son être jusque ses fondations mêmes. Ses os craquèrent, sa chair se fit filandreuse, sa peau fut transpercée de milieu de plumes, et alors qu'il voulut pousser un cri d'effroi, seul un « Crôaaaaaa ! »  retentit dans la forêt. Après des années à se croire le plus normal parmi les anormaux, le garçon comprit enfin. Puisque son père n'était pas Changeforme, il était tout à fait normal que la découverte de son don soit bien plus tardive que chez les « sangs purs » qui descendent de centaines de générations de brassage génétique. Varamyr était donc un Changeforme comme sa mère, mais il n'en oubliait pas moins l'héritage de son père.

La mobilité du corbeau, la discrétion de ses plume ainsi que sa petite taille était des atouts parfaits pour découvrir le monde. Et c'est ainsi que, jour après jour, dans le secret le plus total, il s'entraîna à se transformer, encore et encore, jusqu'à ce que les balbutiements du premier décollage laissent place à l'envol majestueux qui le mena loin de son village. Il ne prévint personne, pas même sa mère, et se fit même passer pour mort en déchirant quelques bouts de ses vêtements avant de répandre son sang dans les bois, sang issu d'une plaie infligée consciemment à la main. Voilà, il était enfin libre.

Il sillonna les villes alentours, perché sur les toits, apprenant à se faire invisible, décortiquant les faits et gestes de chacun, scrutant, analysant. Le jeune Changeforme vivat seul au départ, et principalement du vol. Il fit parti quelques temps après de groupes de bandits, de voleurs, apprenant le maniement  de l'arc et des dagues. Une fois qu'il eût mis de côté quelques pièces d'or il allât apprendre les rudiments de l’alchimie et notamment la science des poisons, qu'il finit par maîtriser après des années de pratique. Il vola ensuite un masque chez un forgeron réputé d'une grande ville, celui qu'il porte encore aujourd'hui pour rester anonyme. Car si son but est bel et bien de devenir riche et reconnu, en tant que l'Ombre-Ailée, cela ne se fera pas au détriment du secret de son identité. C'est d'ailleurs pourquoi il empoisonna celui qui avait confectionné son masque, pour que le secret reste dans la tombe.

Au fil de ses périples, de ses réussites et de ses fiascos, il finit par entendre parler d'une cité loin au nord, aux frontières du royaume, Morage, où tout semblait possible pour quelqu'un d'assez malin. Et Varamyr était l'un de ceux là...


Entre vous et nous


• Pseudo : Brox
• Âge : 22 ans
• Comment avez-vous découvert le forum ? : Google puis annuaire forumactif
• Quelque chose à ajouter ? : Jolie forum et contexte, simple et immersif, et en plus tout neuf, parfait.


Voir le profil de l'utilisateur http://morage.forumactif.org

Murmure
Messages : 287
Points : 6156
Race : Archiliche
avatar
Bonsoir bonsoir ! J'aime me relever la nuit quand je n'arrive pas à dormir et tomber sur un nouvel arrivant. ♥ Bienvenue à toi ! *^*

Tout d'abord, je t'invite à signer le règlement du forum, il me semble que tu as oublié. :D Pour la suite, je te valide immédiatement suite à la création de ce sympathique -oui bon, question de point de vue mais moi je le trouve sympathique xD - personnage. :)


Validation
La cité de Morage t'ouvre officiellement ses portes. Tu peux dès à présent choisir une habitation et trouver un partenaire de jeu ou bien encore ouvrir les chroniques de ton personnage. Bon jeu parmi nous ! ♥




Il est parfois difficile de distinguer l'homme de la légende qui l'entoure.

Voir le profil de l'utilisateur

Varamyr
Messages : 10
Points : 5791
Race : Changeforme
avatar
Eh bien ça c'est du rapide ! Merci :)

En effet j'avais totalement zappé (j'avais vu les gens le signer en plus...) !


 La peur est plus tranchante qu'aucune épée. Qui a peur de perdre a déjà perdu.
Varamyr s'exprime en DarkSlateBlue

Voir le profil de l'utilisateur http://morage.forumactif.org

Murmure
Messages : 287
Points : 6156
Race : Archiliche
avatar
Pas grave ne t'en fait pas. xD *aime flooder les fiches des gens*



Il est parfois difficile de distinguer l'homme de la légende qui l'entoure.

Voir le profil de l'utilisateur http://covensecrets.forumactif.org/

Nyphitys Sombrespoir
Messages : 31
Points : 5990
Race : Banshee
avatar
Bienvenue bienvenue !

Voir le profil de l'utilisateur

Varamyr
Messages : 10
Points : 5791
Race : Changeforme
avatar
Merci :)


 La peur est plus tranchante qu'aucune épée. Qui a peur de perdre a déjà perdu.
Varamyr s'exprime en DarkSlateBlue


Contenu sponsorisé

 
Varamyr, l'Ombre-Ailée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ombre ailée
» ombre ailée
» Roi Sorcier sur Ombre Aîlée.
» Ombre aillé
» Peinture : Roi Sorcier sur Ombre Aîlé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morage ::  :: Validation :: Fiches validées-
Sauter vers: