Morage




 
Vie du forum


Event en cours

Rumeurs
• La neige qui tombe, doucereuse et froide, couvre les traces des monstres qui au creux de la nuit se cachent. Des disparitions sont signalées, en nombre suffisant pour que la population en entende parler et que l’inquiétude plante ses insidieuses griffes dans le cœur des habitants. Des cadavres sont retrouvés à l’aube, vidés de leur sang, malgré la vigilance de la milice des Veilleurs. Les vieilles légendes vampiriques auraient-elles décidé subitement de se rappeler aux vivants ? En savoir plus ?
• Il paraît que la célèbre et bien connue mercenaire aux cheveux d'albâtre Erha Damfays souffre d'un inconvénient conséquent. En effet, des bruits courent concernant les passagers clandestins qu'Erha transporterait avec elle. Des morpions !
• Les Veilleurs ont rapporté avoir été témoins d'une activité suspecte le long des côtes Moragiennes. Des débris d'un navire porté disparu ont refait surface, et la sombre silhouette d'un grand vaisseau sans pavillon a été aperçue à plusieurs reprises ! Prudence matelots !

Partagez | 
 

 Le secret favorise la manoeuvre - Vhym A'Roa [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

Vhym A'Roa
Messages : 2
Points : 4380
avatar

A’Roa Vhym




Fiche d'identité
• Âge : 45 ans.
• Race : Humain.
• Sexe : Masculin.
• Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
• Groupe : Noblesse.
• Profession : Ancien capitaine, Espion en chef.
• Statut : Veuf.
• Maîtrise de la magie : Convenable dans les tours de magie blanche qui concernent directement ses activités : dissimulation, illusions, tours de persuasion, etc.
• Maîtrise du combat : Bon tireur, escrimeur passable, plus à l'aise avec des armes courtes et légères.
• Armes de prédilection : Dagues, épées courtes, sarbacanes, couteaux à lancer et arbalètes de poing.
• Lieu de vie (la cité de Morage, ou les environs) : Morage. Réside dans le quartier nord, mais vadrouille beaucoup du fait de ses obligations. On a de bonnes chances de le trouver dans les quartiers de la milice. Il a des entrées un peu partout, mais surtout dans le quartier sud et les bas-fonds.



Caractère

Calme, stoïque, patient, sobre : La pratique de la guerre, tout comme celle des opérations de police, forge le tempérament. Lorsqu'on a fait l'expérience de la vie de campagne, et à fortiori, lorsqu'on y a pris goût, l'attrait clinquant du luxe et du confort n'est plus qu'un objet de risée et de mépris. A'Roa a toujours accordé une importance capitale à l'idée de se dominer totalement, et à ne pas se laisser déterminer, ni influencer, par son environnement.

Convaincu que l'esprit domine la chair, il évacue systématiquement de sa vie les facteurs "alourdissants", et les distractions que représentent le goût prononcé des plaisirs, la recherche de l'agrément. Sans être pour autant un puritain ou un rabat-joie mesquin et pincé, il aime se passer des joies matérielles, pour autant que cela lui permette d'affûter son esprit, et d'être plus attentif à ce qui l'entoure.

Détaché, souple et tolérant, diplomate, poli : "Les autres ne sont pas à ta disposition", "Rappelle-toi que tu n'es guère plus qu'un élément parmi l'ensemble, une unité dans la masse, une particule au sein d'un flux", ces maximes sont de celles que A'Roa est assuré de retenir dès la première lecture ou audition. Elles résument très bien sa mentalité. Quoiqu'il ait toujours cherché à se distinguer, et qu'enfant, il rêvait déjà de grandeur, cet homme sait depuis longtemps que la vraie singularité ne réside certainement pas dans la volonté de briller, de se faire valoir, et d'attirer les regards sur soi.

Aussi, est-il attaché aux bonnes manières et à la courtoisie. Soucieux, non pas du respect automatique des conventions, mais de tirer le maximum des autres, aussi bien pour son profit propre que pour le leur, il part du principe que son prochain doit être respecté, quand bien même il ne le mériterait pas. Pour lui, c'est une question de discipline et d'exigence, vis-à-vis de soi plus encore que vis-à-vis des autres. Aussi est-il toujours avenant, aimable, serviable et spirituel, du moins dans le monde. Son ton, quoique toujours calme et maîtrisé, est bien différent lorsqu'il traite avec ses agents.  

Méditatif, vif, comédien, fin, observateur : Quoiqu'il ait toujours été un homme d'action, attaché à la résolution des problèmes sociaux, humains et politiques, Vhym est également un intellectuel, et même un érudit. Bibliomane, lecteur précoce et frénétique, il a développé très tôt un remarquable esprit d'analyse. Son goût des faits, son rejet des spéculations et de l'idéalisme l'ont doté, à force d'années et de réflexions, d'une grande capacité de synthèse.

Regardant avant tout les ensembles, sa nature rechigne à l'examen des détails, et il a tendance à négliger les difficultés pratiques concernant la réalisation de ses projets. Ses années de commandement ont résorbé ce travers, et aujourd'hui, il est même devenu méticuleux, prévoyant et ordonné dans son activité d'informateur.

Cette dernière a confirmé ce que le métier militaire lui avait déjà enseigné, c'est-à-dire qu'agir au sein des hommes, et sur les hommes, donc sur les évènements, implique un travestissement psychologique, de savoir parler, du recul, et enfin d'être rompu à l'art du mensonge. Aussi est-il devenu un bon comédien, et un psychologue expérimenté.

Son goût de la réflexion et du recueillement, sa nature discrète et taiseuse, l'ont mis en mesure, sa vie durant, de voir comment les hommes se tiennent et réfléchissent en-dehors de la lumière, et lorsque l'attention n'est pas sur eux. Il en a tiré, et en tire toujours, une capacité de compréhension aiguë, et une vive perspicacité concernant la vie profonde et cachée des mortels.

Dissimulateur, implacable amer : Son expérience de la réalité du monde, qu'il s'agisse du "grand monde", ou de la misère des petits, des laideurs, des bassesses et de l'hypocrisie triomphante sur cette terre, lui a trempé le caractère et mûri la cervelle. Il se méfie profondément des autres, et, considérant que tous sont dans le même bateau, se surveille lui-même avec une sévérité insoupçonnable sous son air serein, son esprit disert et ses manières aimables.

Dans le fond, peu de gens ont sa confiance, moins encore son amitié. Il sait que les régimes se font et se défont souvent d'une façon imprévisible, et que les conséquences en sont presque toujours inattendues. Aussi, ne se fait-il aucune illusion sur les soi-disant garanties que son statut d'officier vétéran, son réseau d'agents et ses dossiers bien garnis constituent.

Prompt à prévoir le pire, et résolu à ne jamais rien laisser au hasard, il ne tient presque jamais ses plus proches lieutenant au courant de ses intentions profondes, de ses projets à moyen et long terme, et ne se confie tout simplement à personne. Il a appris également à avoir une conception plastique et donc changeante, toujours pragmatique, de la valeur d'une vie humaine, ou, plus largement, intelligente.

Il n'est pas de la race de ceux qui aiment tuer, mais il n'y rechigne pas dès qu'il estime nécessaire de se débarrasser de quelqu'un, fut-il un proche collègue, un agent autrefois dévoué, ou même, à en croire les rumeurs perfides, un parent.  

Secret, rude, discipliné et exigeant : Les exigences de son métier lui imposent de tenir la bride rude à ses agents, indicateurs et complices. Sans témoigner d'une brusquerie ou d'une sécheresse exagérées, il peut se montrer extrêmement violent lorsqu'il rabroue quelqu'un, d'autant plus qu'il a le sens de la mise en scène et du conditionnement.

Il est rare qu'il s'en prenne à quelqu'un en public : il préfère les sermons en tête-à-tête. A ces occasions, son masque imperturbable et flegmatique cède, pour faire place à une fureur froide, d'autant plus impressionnante qu'il s'entend comme personne pour l'exprimer d'une façon soudaine et apparemment imprévisible. Son sens de la surprise et du jeu d'acteur concourent, ainsi, à asseoir sa maîtrise sur ses subordonnés, quoiqu'il n'abuse jamais de ses fonctions, et s'efforce toujours d'être mesuré et juste dans ses remarques ou reproches.  

Éloquent, énigmatique, joueur et tortueux : Le goût de la philosophie, de la mystique, de l'ésotérisme, s'est manifesté très tôt chez Vhym A'Roa. Fasciné par les systèmes complexes et riches, ainsi que par les symboliques religieuses, il aurait pu faire un grand érudit, archéologue ou archiviste.

Si sa vie a pris un autre tournant, il est toujours resté fidèle à ses emballements, voire à ses passions de jeunesse. Sa grande culture a contribué à faire de lui un esprit curieux, mobile et même un brin illuminé. Doté d'une intelligence sinueuse, il aime les détours, les allusions subtiles, l’ellipse, ce qui s'accorde d'ailleurs très bien avec son habitude très militaire de s'exprimer d'une façon lapidaire, voire laconique.

Ceci contribue également à rendre parfois ses propos obscurs, si il n'y prend pas garde, ce qui lui a déjà valu le reproche de monologuer, voire de s'écouter parler.

Physionomie

L'apparence de votre personnage, ses habitudes vestimentaires, l'image qu'il donne de lui etc.


Histoire

Libre à vous d'écrire une longue histoire en poussant au maximum chaque détail ou, au contraire, de n'indiquer ici que l'essentiel.


Entre vous et nous


• Pseudo : Ben, Vhym A'Roa du coup !
• Âge : 25
• Comment avez-vous découvert le forum ? : Tour de Jeu, section Fantasy.
• Quelque chose à ajouter ? : Le forum est bien fait, j'aime l'ambiance.


Voir le profil de l'utilisateur

Abysse
Messages : 38
Points : 4860
Race : Non-Mort
avatar
Bienvenu à Morage cher ami ! Et bonne chance pour ta fiche !

Voir le profil de l'utilisateur http://morage.forumactif.org

Murmure
Messages : 287
Points : 6136
Race : Archiliche
avatar
Bienvenue bienvenue ! :D Si tu as la moindre question n'hésite pas. ^.^



Il est parfois difficile de distinguer l'homme de la légende qui l'entoure.

Voir le profil de l'utilisateur

Ayline
Messages : 20
Points : 4740
Race : Humaine (Change-forme)
avatar
Bienvenue à toi!


Contenu sponsorisé

 
Le secret favorise la manoeuvre - Vhym A'Roa [En cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morage ::  :: Registres :: Fiches en cours-
Sauter vers: