Morage




 
Vie du forum


Event en cours

Rumeurs
• La neige qui tombe, doucereuse et froide, couvre les traces des monstres qui au creux de la nuit se cachent. Des disparitions sont signalées, en nombre suffisant pour que la population en entende parler et que l’inquiétude plante ses insidieuses griffes dans le cœur des habitants. Des cadavres sont retrouvés à l’aube, vidés de leur sang, malgré la vigilance de la milice des Veilleurs. Les vieilles légendes vampiriques auraient-elles décidé subitement de se rappeler aux vivants ? En savoir plus ?
• Il paraît que la célèbre et bien connue mercenaire aux cheveux d'albâtre Erha Damfays souffre d'un inconvénient conséquent. En effet, des bruits courent concernant les passagers clandestins qu'Erha transporterait avec elle. Des morpions !
• Les Veilleurs ont rapporté avoir été témoins d'une activité suspecte le long des côtes Moragiennes. Des débris d'un navire porté disparu ont refait surface, et la sombre silhouette d'un grand vaisseau sans pavillon a été aperçue à plusieurs reprises ! Prudence matelots !

Partagez | 
 

 Flâneries curieuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

Alwine Linde
Messages : 12
Points : 4455
Race : Humaine changeforme
avatar
Tu es au port depuis quelques temps, sans que le départ ne soit prévu pour tout de suite, et tu en profites pour parcourir la ville. Ta bourse est plutôt bien garnie, et tu en profites pour parcourir les allées du marché. Le ravitaillement est difficile en ville, et de nombreuses denrées de première nécessité manquent, mais tu n'es pas une personne économe. Si tu ne peux plus acheter à manger, tu retrouveras les habitudes de ton enfance, et tu sauras trouver à survivre jusqu'à reprendre la mer. L'inquiétude ambiante ne te touche donc pas, d'autant que tu ne te comportes pas comme l'un de ces réfugiés étrangers, et tu attires moins de méfiance que les habitants du royaumes venus chercher un refuge ici. Tu te contentes de flâner sur le marché, observant les babioles et les tissus proposés à la vente. Les biens sont chers, mais tu n'en as pas vraiment conscience, tu estimes cela peu étonnant, les fournisseurs de la ville ne sont pas les mêmes que ceux du Bastion. Pour l'heure, tu ne cherches rien de précis, peut-être une babiole pour ta mère, peut-être un tissu qui te plaise, et dans lequel te faire tailler une nouvelle chemise. Ou simplement de la distraction, des rumeurs à ramener à ton capitaine.

Tes bottes foulent sans guère de bruit les pavés de la place, noyée sous la foule, à travers laquelle résonnent les appels des marchands, les exclamations de joie ou de dégoûts des badauds, les rires des enfants. Ta bourse est fixée près de ton sabre, rappelant à tous que te voler pourrait être plus dangereux que lucratif, mais tu y demeures attentive tout de même, car tu ne veux pas être dépossédée. Tes mains rugueuses palpent parfois les étoffes ou saisissent un objet afin de mieux l'examiner, sous l’œil méfiant des commerçants, mais  bien souvent tu te détournes de ta curiosité. Une étoffe pourtant attire ton regard, un coton léger d'un bleu pâle dont le contact te séduit. Bien vite, tu commences les négociations avec le tailleur, et cela se conclut derrière son étal, alors qu'il prend tes mesures. La chemise sera prête dans deux jours, te promet-il, et tu ne lui donnes que la moitié de la somme demandée, afin d'être assurée de la livraison.

Tu reprends ensuite tes déambulations, l’œil et l'oreille guettant tout ce qui serait susceptible de t'intéresser.

 
Flâneries curieuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste d'ouvrages disponibles (non exhaustive)
» Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~
» Les Huitres sont trop curieuses [PV Dohn J. Oswald]
» Statistiques curieuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morage ::  :: Quartier Nord :: Place du marché-
Sauter vers: