Morage




 
Vie du forum


Event en cours

Rumeurs
• La neige qui tombe, doucereuse et froide, couvre les traces des monstres qui au creux de la nuit se cachent. Des disparitions sont signalées, en nombre suffisant pour que la population en entende parler et que l’inquiétude plante ses insidieuses griffes dans le cœur des habitants. Des cadavres sont retrouvés à l’aube, vidés de leur sang, malgré la vigilance de la milice des Veilleurs. Les vieilles légendes vampiriques auraient-elles décidé subitement de se rappeler aux vivants ? En savoir plus ?
• Il paraît que la célèbre et bien connue mercenaire aux cheveux d'albâtre Erha Damfays souffre d'un inconvénient conséquent. En effet, des bruits courent concernant les passagers clandestins qu'Erha transporterait avec elle. Des morpions !
• Les Veilleurs ont rapporté avoir été témoins d'une activité suspecte le long des côtes Moragiennes. Des débris d'un navire porté disparu ont refait surface, et la sombre silhouette d'un grand vaisseau sans pavillon a été aperçue à plusieurs reprises ! Prudence matelots !

Partagez | 
 

 Vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur http://morage.forumactif.org

Murmure
Messages : 287
Points : 6126
Race : Archiliche
avatar
Généralités :

Les vampires foulent le sol depuis l'aube des temps. Comme pour les lycanthropes, il est compliqué de dater leur apparition avec précision, ils ont toujours fait partie du monde. S'ils sont stigmatisés par les populations qui les craignent à juste titre, ils sont suffisamment rares pour que leur présence ne constitue pas une menace sérieuse. Les jeunes vampires sont particulièrement dangereux en raison du manque de contrôle qu'ils ont sur leur condition nouvelle. Il est courant de constater le passages d'un jeune vampire, lequel laissera dans son sillage pléthore de corps vidés de leur sang.

Pouvoirs et faiblesses :

Les vampires sont immortels et insensibles à la plupart des dégâts, physiques ou magiques, en raison de leur importante capacité régénérative. Ils subiront bien sûr chaque coup qui leur sera porté, en souffriront, et mettront plus ou moins de temps à se remettre selon l'importance des dommages subis mais le seul moyen de les abattre définitivement est de leur couper la tête et de faire ensuite brûler les restes sinon, ils renaîtront. Leurs mouvements sont bien plus rapides que la normale et leur temps de réaction également.

Les vampires, contrairement à ce qu'on pourrait croire, ne se nourrissent pas que de sang. Ils peuvent parfaitement agrémenter leur régime de mets ou de boissons basiques. Ils ne reculent devant aucun symbole religieux, mais libre à vous de prier vos dieux si l'un d'eux vous prend en chasse. Oubliez également l'ail et autres artifices de ce genre. La meilleure des défenses contre un vampire, est une lumière vive qui l'aveuglera peut-être suffisamment pour vous permettre de vous enfuir.

Leur plus grande faiblesse est leur intolérance au soleil qui agresse durement leur peau diaphane et leurs prunelles rougeâtres ou à n'importe quelle source de lumière trop forte. Ils peuvent cependant sortir, sous réserve d'être parfaitement protégés (mantes, capes, capuches, etc), si le temps se couvre ou lorsque l'obscurité tombe. Vous l'avez compris, les vampires sont les seigneurs de la nuit.

Transmission :


La morsure féroce des vampires n'est pas à prendre à la légère car en plus d'être particulièrement douloureuse, elle peut transmettre le vampirisme à celui qui la reçoit, quelle que soit sa race. Il faut pour cela que le vampire soit suffisamment fort et âgé (1 000 ans minimum, puisqu'ils gagnent en puissance et en contrôle à mesure qu'ils vieillissent), aucun jeune vampire ne possédant les ressources nécessaires à la transmission vampirique. Les vampires sont stériles.

Longévité :

Le vampirisme confère l'immortalité mais cet atout est à double tranchant. En effet, le fait d'être éternel, passé un certain stade, peut rapidement rendre fou et nombreux sont les vampires qui finissent tout simplement par mettre fin à leurs jours.

IMPORTANT :

Les vampires ne courent pas les rues, et leur existence est méconnue chez les mortels. Le vampirisme peut toucher toutes les races. Certaines races comme les elfes et les nains, ou encore les créatures atteintes de lycanthropie et les loup-garous, peuvent sentir les vampires (s'ils ne les reconnaissent pas forcément en tant que tels, ils peuvent se douter que l'être qui leur fait face n'est pas naturel.) Les animaux sont mal à l'aise en leur présence, à l'exception faite des chats qui les adorent.

 
Vampires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» 2- Les vampires pour les nuls
» Vampires & Défis
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morage ::  :: Contexte et Règlement :: Informations contextuelles :: Les Races-
Sauter vers: